►►Partir en vacances en vélo!

Publié le par FM

Et oui avec FP on n'aime pas faire les choses comme tout le monde du coup cette année nos vacances on les fait à vélo!

Nous partons aujourd'hui (merci aux articles programmés) pour deux semaines de pédalage! Pour ma part ce sera une première, du coup on y va tranquillou avec en moyenne une cinquantaine de kilomètres par jour histoire aussi de profiter de visites dans les coins où nous passerons.

Sologne 2013
Sologne 2013

Sologne 2013

Pour bien préparer notre périple, il y a eu plusieurs étapes:

1) définir le lieu du voyage.

Nous avions déjà fait 4 jours intensifs de vélo l'année dernière (90km/jr) en suivant la Loire à vélo entre Orléans et le Giennois avec un détour par la Sologne. Nous avions adoré la Loire à vélo car pas besoin de carte, il suffit de se laisser guider par les panneaux et l'on est toujours sur des pistes cyclables.

Du coup cette année on fera la portion Angers jusqu'au littoral avec comme objectif la plage! (Oui très important les objectifs pour trouver la force de pédaler!)

Juste avant ça nous ferons un petit tour dans les vignes de l'Anjou avec quelques visites de caves au programme.

Puis nous finirons par quelques jours sur la côte avant de repartir chez nous en train.

2) préparer le circuit avec les étapes clés

Google maps est notre ami pour définir le parcourt! surtout que depuis peu il y a un paramètre spécial vélo pour trouver des itinéraires par les pistes, sentiers ou encore chemins. Sinon on utilise nos bonnes vieilles cartes papier toujours utiles quand on est perdu dans un trou sans réseau!

On estime le kilométrage total, puis celui des tronçons entre nos points étapes afin d'équilibrer les journées.

Ensuite j'ai cherché les endroits sympas où l'on pourra s'arrêter et visiter des choses, tout ça grâce à mon guide Balado (que je vous recommande!). Mais on aime aussi ne pas trop organiser afin de pouvoir s'arrêter dans des endroits sympas sur lesquels on peut tomber par hasard.

3) lister le matériel à emmener

pour les vélos nous avons chacun deux sacoches arrières plus un panier pour moi et une remorque pour FP. Sachant qu'on part 2 semaines, il faut se restreindre au max et c'est là que ça se corse!

Niveau fringues c'est 2 tenues légères, une polaire et un pantalon. Et comme il vaut mieux être prévoyant on prend la veste imperméable et le sur-pantalon en cas de pluie! Et un tube de savon multi-usage pour faire la lessive (mais aussi la vaiselle et même se laver soi même!! Bon perso je prends mon gel douche quand même..)

Je dis adieu à ma trousse de toilette grosse comme une valise, je tente de me convaincre que je peux me passer de 80% de mes produits habituels... Mais comme je reste quand même une fille, je fais les yeux doux à FP et lui montre mes formats réduits en vantant le peu de place que ça prend!

Au final toutes mes affaires tiennent dans une sacoche!

On n'oublie pas de faire les provisions de nourritures avec du sucre et des féculents pour tenir le coup! Rien de frais bien entendu, du coup il ne faut pas compter sur des repas gastronomiques... Mais purée knacki babybel et pompote ça a du bon!

Pour le nécessaire de camping c'est gaz, gamelle, tente, matelas duvets.

J'aurai aimé aussi avoir un chargeur solaire afin de poster sur les réseaux en direct de notre périple, mais je manque d'infos sur ce genre de produit donc je préfère attendre avant d'investir (si vous vous y connaissez je suis preneuse de vos avis!)

Une partie du matosUne partie du matos
Une partie du matosUne partie du matosUne partie du matos

Une partie du matos

**Et vous votre vélo, poussiéreux ou bien huilé ?**

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publié dans sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Barnabette 27/09/2014 15:29

Tu me donnes bien envie de partir en vélo comme ça ! Même si ça doit être parfois la galère avec la pluie, la nourriture, le poids des affaires...

FM 29/09/2014 20:44

oh oui il faut le faire, c'est vraiment génial! Pour la pluie si on est équipé ça le fait quand même (enfin faut pas que ça dure toute la journée!), la nourriture n'est pas toujours très variée mais on peut aussi faire les marchés... et pour le poids des affaires on apprend vite à se passer de pas mal de chose!
L'année prochaine on aimerait partir à Amsterdam, affaire à suivre...